samedi 16 novembre 2019

Géomètre-topographe

INRAP Metz

recrute un(e) géomètre-topographe

Poste à pourvoir dès que possible
CDD 6 mois

MISSIONS :
- Le/la topographe a pour mission principale d'effectuer, de traiter et de restituer les relevés topographiques géo-référencés des opérations confiées à l'établissement.
- Participer à la préparation de l'opération (collecte et réalisation de plans, vérification de coordonnées et d'implantations d'emprises ) ; 
- Réaliser et contrôler les relevés planimétriques et altimétriques, notamment des structures archéologiques, et en effectuer systématiquement la restitution graphique dans les systèmes de référence légaux en vigueur ; 
- Assurer la saisie et le traitement de données topographiques, et autres, en relation avec un logiciel de SIG. 
- Il/elle peut participer à des levés photogrammétriques, à la modélisation en 3D des vestiges et à l'exploitation de ces modèles ; 
- ll/elle peut assurer le télépilotage de drones, pour l'acquisition de couvertures d'images numériques aéroportées.
- Déplacements : Fréquents Régional.

Débutants acceptés.

Postuler :
Adresser votre CV et une lettre de motivation par courriel en précisant le numéro de l'offre : 095TTJK.
Contact : 
INRAP - Mme Céline Dubois
service-recrutement@inrap.fr
 

vendredi 15 novembre 2019

Animateur(trice) de l'architecture et du patrimoine

Pays Haute-Corrèze Ventadour

recrute un(e) animateur(trice) de l'architecture et du patrimoine




Date de fin de publication : 06/12/2019
Poste à pourvoir le 06/01/2020
CDD 1 an

POSTE :
- Poste d'animateur de l'architecture et du patrimoine (H/F).
- Le Syndicat mixte du Pays Haute-Corrèze Ventadour (2 communautés de communes, 91 communes et près de 45 000 habitants) pour mener à bien les missions d'animation culturelle de la structure.
- Catégorie A, filière culturelle.


MISSIONS :
- Elaborer et mettre en œuvre le projet culturel du Pays d'art et d'histoire dans le cadre des actions définies par la convention de labellisation ;
- Suivre les dossiers administratifs et comptables concernant le fonctionnement du Pays d'art et d'histoire ;
- Encadrer l'assistant du patrimoine et le personnel saisonnier.


Elaborer le projet culturel :
* Créer une programmation annuelle ;
* Etre force de proposition auprès des élus ;
* Mettre en place des partenariats avec les acteurs de l'Education nationale et les acteurs locaux (associations, collectivités...) ;
* Participer aux réseaux national et régional des Vpah.


Animer le projet culturel et patrimonial :

* Créer des animations destinées à tous les publics ;
* Réaliser des ateliers et des visites pour tous les publics ;
* Concevoir des supports de médiation destinés à tous les publics, suivant la charte graphique nationale (livrets, expositions) ;
* Appuyer les communes et communautés de communes dans leurs projets de valorisation du patrimoine.


Assurer la communication du label :

* Concevoir des documents de communication ;
* Rédiger des communiqués de presse ;
* Gérer le site internet du PAH et les réseaux sociaux (facebook, instagram) ;
* Distribuer les documents de communication.


Assurer l'administration et la comptabilité :

* Assurer l'organisation logistique et animer des réunions ;
* Rédiger des comptes rendus et procès-verbaux de réunions ;
* Rédiger les documents administratifs (délibérations, arrêtés, ...) ;
* Rédiger des factures et des devis ;
* Participer à l'élaboration du Budget primitif ;
* Etre régisseur titulaire de la régie de recettes du PAH ;
* Rechercher des subventions et monter les dossiers.

Encadrer les agents du services :
* Encadrer l'assistant du patrimoine ;
* Encadrer et recruter les guides ;
* Former les guides.


Conditions d'exercice :
* Travail en bureau et sur le terrain (déplacements fréquents) ;
* Horaires fixes, week-end et soirée éventuellement travaillés en fonction des besoins ;
* Respect des obligations de discrétion et de confidentialité ;
* Disponibilité vis-à-vis des cadres et des élus.


PROFIL :
* Formation Bac+3/Bac+5 en sciences humaines (histoire, archéologie, histoire de l'art) ou dans les métiers du patrimoine ;
* Carte de guide-conférencier ;
* Avoir déjà travaillé dans une ville ou un pays d'art et d'histoire et la connaissance du territoire seraient un plus ;
* Connaissances liées à l'histoire, l'histoire de l'art, l'archéologie, l'urbanisme, la géographie... ;
* Des connaissances sur le territoire de la Haute-Corrèze serait un plus ;
* Connaissance du fonctionnement des collectivités territoriales et de leur environnement ;
* Capacité à mener des réunions ;
* Capacité à conduire des projets ;
* Capacité d'encadrement ;
* Capacités rédactionnelles et d'expression orale envers tout type de public ;
* Connaissance des logiciels de bureautique et de DAO/PAO ;
* Techniques de recherche documentaire ;
* Pédagogie ;
* Créativité ;
* Autonomie et esprit d'initiative ;
* Rigueur et sens de l'organisation ;
* Permis B et véhicule indispensable.  


Postuler :
Candidature (lettre de motivation et CV) à adresser à :
Monsieur le Président du Syndicat mixte du Pays Haute-Corrèze Ventadour
23 parc d'activités du bois Saint-Michel
19200 USSEL  


ou par mail à administration@payshautecorrezeventadour.fr 

Contact pour tout renseignement : Julie DUPONCHEL, Animatrice de l'Architecture et du Patrimoine au 05.87.31.00.57 ou pah@payshautecorrezeventadour.fr 

Pays Haute-Correze Ventadour 

mercredi 13 novembre 2019

Responsable du pôle d'archéologie préventive

Département du Val d'Oise

recrute un(e) responsable du pôle d'archéologie préventive




Date de fin de publication : 08/12/2019
CDD de 5 mois

Sous la responsabilité du chef de service, il assiste et aide à la décision. Il assure la responsabilité du pôle préventif et la coordination des chantiers du service. Il assiste, le chef de service dans les choix opérationnels en matière d’archéologie préventive. Il dirige également des opérations.

MISSIONS :
- Assiste le chef de service pour la mise en œuvre des missions du service et contribue aux choix des politiques culturelles et scientifiques ;
- Conduit ou participe à des réunions internes ou externes ;
- Prend part au suivi du budget (préventions et engagements de dépenses, mandatement de factures,…) ;
- Suit ou instruit des dossiers spécifiques ;
- Participe à la mise en place et au contrôle des mesures de sécurité ;
- Propose et conçoit des actions ;
- Assure la programmation et la coordination administrative et technique des opérations d’archéologie préventive menées par le service en lien avec les partenaires ;
- Instruit des appels d’offre et des consultations pour la réalisation de fouilles ;
- Intervient en tant que responsable d’opération ou spécialiste lors de diagnostics et de fouilles archéologiques réalisés par le service ;
- Intervient au titre de conseil auprès des services aménageurs du Conseil départemental ou extérieurs ;
- Participe à l’inventaire et à l’étude des collections archéologiques et aux activités du service  ;
- Publie et prend part à la valorisation du patrimoine auprès des publics ;
- Développe un réseau de contacts professionnels.


PROFIL :
Technique :
- Avoir une bonne capacité d’organisation ;
- Maîtriser les techniques scientifiques de fouilles archéologiques ;
- Maîtriser les outils de bureautique et de DAO et PAO ;
- Maîtriser les concepts et l’utilisation des systèmes d’information géographique et de bases de données ;
- Maîtriser les techniques de conduite de réunion.
Connaissances :
- Connaître l’environnement scientifique, juridique et institutionnel de l’archéologie en France ;
- Connaître les règlements d’hygiène et de sécurité des travaux publics ;
- Posséder une bonne connaissance des collectivités territoriales et de leur fonctionnement ;
- Connaître les missions du Conseil départemental et son organisation ;
- Connaître les règles de comptabilité publique ;
- Avoir une bonne connaissance des acteurs locaux de préservation, d’étude et de valorisation du patrimoine ;
Relationnel :
- Posséder un bon relationnel, savoir communiquer et renseigner ;
- Savoir animer une équipe ;
- Savoir négocier ;
- Avoir le sens des responsabilités et des priorités ;
- Etre apte à intégrer des techniques et projets innovants.


- Master 1 ou plus ;
- Diplôme en archéologie – Spécialiste d’une période chronologique. La spécialité « paléolithique » serait appréciée.


Postuler : lien ci-dessous
Val d'oise archéologie préventive emploi


 

dimanche 10 novembre 2019

Archéologie Recrute sur les réseaux sociaux

Suivez l'actualité des offres d'emploi des métiers de l'archéologie sur notre page Facebook :
Page Facebook ArchéologieRecrute

Notre compte Twitter :
Twitter ArcheologieR

Et notre page Instagram :
Instagram archeologierecrute/

A bientôt !
J-V

vendredi 8 novembre 2019

Archéologue responsable d'opération

Mairie de Saint-Denis (93)

recrute un(e) archéologue responsable d'opération

Poste à pourvoir dès que possible
Date limite de candidature : 15/11/2020
Attaché de conservation du patrimoine (cat. A)
Emploi permanent

Placé(e) sous l'autorité de la responsable de l'Unité municipale d'archéologie, et dans le cadre du schéma d'orientations culturelles de la Ville de Saint-Denis et du projet de service de l'Unité d'archéologie ("Archéologie, territoire, et citoyenneté"), l'archéologue responsable d'opération étudie les sites archéologiques du territoire communal et met en œuvre leur valorisation scientifique. Dans ce cadre, il(elle) est susceptible de participer tant à des opérations d'archéologie préventive (diagnostics et fouilles) qu'à des fouilles programmées. 

MISSIONS :
- Vous conduisez des opérations d'archéologie sur le territoire communal, avec responsabilité de l'ensemble du cursus archéologique afférent (de la fouille au rapport final d'opération) ; 
- vous encadrez et formez des professionnel(le)s, des vacataires, des stagiaires, et des bénévoles, tant sur les chantiers que pour les activités post-fouille ;
- vous mettez en œuvre des travaux de recherche du service (rédaction de publications scientifiques et communications à colloques, conférences) ;
- vous participez à des actions culturelles et de socialisation, - vous participez à la vie du service et au fonctionnement de l'établissement. 

PROFIL :
- Pratique confirmée de l'archéologie en milieu urbain, de la fouille statigraphique et des méthodes de conservation préventive du mobilier archéologique. 
- Maîtrise de la réglementation en archéologie (notamment en collectivité territoriale), des règles de prévention et de sécurité en matière d'archéologie, maîtrise des outils informatique et topographiques. - Maîtrise d'une langue étrangère (anglais souhaité). 

Postuler :
Veuillez envoyer lettre de motivation et curriculum vitae, en rappelant sur votre courrier la référence de l'annonce DR N°19-0504EP, à l'attention de :
M. le Maire de Saint-Denis
Boîte Postale 269 
93205 Saint Denis cedex

ou par mail : rh.recrutement@ville-saint-denis.fr 

lundi 4 novembre 2019

Directeur(trice) du musée Arles antique

Département des Bouches-du-Rhône

recrute un(e) directeur(trice) du musée Départemental Arles antique

 

Date limite de candidature : 30/11/2019
Conservateurs Territoriaux du Patrimoine 

MISSIONS :
Sous la responsabilité hiérarchique de la directrice de la culture, il sera chargé de la direction du MDAA sur les plans scientifiques, managérial, administratif et technique.

- Propose à l'Unité de Direction les axes stratégiques du Musée en fonction des orientations des politiques culturelles départementales ;
- Elabore et met en œuvre le PSC du Musée ;
- Décline et coordonne le PSC en liaison avec l'Unité de Direction ;
- Met au point les programmes de recherche ;
- Garant de la préservation et de la gestion du Patrimoine ;
- Représente les activités du Musée auprès des médias ;
- Supervise et encadre le travail d'une équipe scientifique, administrative et technique ;
- Anime le CODIR (1 secrétaire Général, 1 conservateur en chef responsable du Département des collections et de la restauration, 1 responsable du département des publics, 1 responsable de la Communication) ;
- Garant du bon fonctionnement du musée ;
- Garant des budgets et des services techniques en fonction des projets (gestion et engagement des dépenses, passation et exécution des marchés oublies) ;
- Garant de la sécurité des personnes et des bâtiments.

PROFIL :
- Diplômé de l'enseignement supérieur scientifique ;
- Capacité à fonctionner en mode projet et transverse ;
- Grande capacité d'écoute et d'analyse.

Informations complémentaires : julia.wong@departement13.fr

Postuler : Departement 13   

Conservateur(trice) du Musée d'Archéologie Nationale

Ministère de la culture

recrute un(e) conservateur(trice) du Musée d'Archéologie Nationale et du domaine de Saint Germain en Laye

Poste à pourvoir le 04/12/2019
Emploi ouvert aux fonctionnaires et/ou aux contractuels.
Fonction publique d'état.

POSTE :
Le (la) conservateur(trice) partagera, dans un premier temps, la responsabilité des collections de la Gaule romaine avec le conservateur actuellement en charge de cette période, avec qui il/elle travaillera en étroite collaboration. De concert, ils compléteront le projet scientifique de redéploiement des collections, prévu après la rénovation des salles actuellement dévolues à cette période. 
Il/elle aura à mener le chantier des collections, à définir le programme muséographique et à en suivre la mise en place dans la perspective de ce redéploiement, mais aussi à participer à la conception des outils de médiation qui seront déployés dans les espaces rénovés.  

MISSIONS :
- Le (la) conservateur(trice) sera également en charge de la collection de moulages, copies, galvanoplasties, maquettes et œuvres modernes ayant une valeur historique. 
- Il/elle devra notamment mettre en place et encadrer un chantier des collections afin d’en améliorer les conditions de conservation.
- Il/elle devra être force de proposition en matière d’organisation d'expositions, de projets de recherche, de publications, d'enseignement et de formation. Il s’impliquera dans la politique de médiation culturelle de l’établissement. 
- Il/elle proposera au Musée d’Archéologie nationale une politique d’acquisitions et de mise en valeur des collections dont il/elle aura la charge. 
- Dans cet esprit, il/elle devra également contribuer à l'enrichissement des dossiers documentaires des œuvres, à l’informatisation et au récolement des collections. 
- Assurant le suivi de l’état matériel des collections, il/elle concevra et pilotera le programme de restauration des œuvres dont il/elle aura la charge. 
- Il/elle sera en charge des espaces où sont présentées ou conservées ses collections. 
- En collaboration avec la régie du musée, il/elle suivra les dossiers de prêt aux expositions, ainsi que les chantiers des collections dans la perspective de nouveaux espaces de réserve.  
- Au sein du Grand Département, il/elle rendra des avis pour les instances de la recherche archéologique. Sa connaissance de la collection lui permettra de proposer des identifications, de donner un avis expert sur la valeur scientifique d’objets archéologiques, sur des projets d’acquisition et sur les demandes de certificat d’exportation. 
- Il/elle effectuera une veille du marché de l’art. 
- Il/elle devra être, dans son domaine de compétence, en France et à l’étranger, l’interlocuteur/l’interlocutrice des chercheurs, étudiants, archéologues d’autres institutions et collègues en charge de collections archéologiques, notamment dans le cadre du réseau Archeomus.

PROFIL :
Compétences techniques :
- Connaissance de l’archéologie de la Gaule romaine ;
- Connaissance et respect des conditions de conservation du patrimoine;
- Connaissance de la réglementation, du fonctionnement et des réseaux de l’archéologie nationale ;
- Capacité à enrichir les collections : acquisition, documentation, valorisation...;
- Connaissance des principes et techniques de la muséographie ;
- Connaissance des règles et des pratiques du récolement décennal ;
- Connaissance du fonctionnement des bases de données muséales.

Savoir-faire :
- Capacité à mener des recherches exigeantes et en encadrer ;
- Direction de projet muséographique ;
- Gestion du mobilier archéologique ;
- Médiation en direction des publics variés ;
- Travail en réseau ;
- Capacité à tenir en ordre, enrichir ou créer des dossiers documentaires ;
- Mise en place et suivi de chantiers des collections ;
- Capacités rédactionnelles ;
- Maîtrise des méthodes et outils de communication. 

Savoir-être :
- Capacité à travailler en binôme de façon concertée et complémentaire ;
- Qualités relationnelles et sens du contact ;
- Rigueur, sens de l’organisation, capacité d’anticipation ;
- Goût pour le travail en équipe ;
- Sens du service public.

Postuler :
Hilaire Multon, directeur du Musée d’Archéologie nationale - Domaine de Saint-Germain-en-Laye. hilaire.multon@culture.gouv.fr ; 01 39 10 13 38.
Une copie de la candidature (lettre + CV) doit obligatoirement être adressée par le candidat: 
- par courriel, à l’adresse suivante: candidature.dgp@culture.gouv.fr, en précisant dans l’objet du message: l’inttulé du corps concerné et le numéro PEP de la fcce de poste (ex: Candidature agent d’accueil, de surveillance et de magasinage (AASM), fcche PEP n ° 2019-XXX).
- par courrier, au Ministère de la culture, «sous-directon des méters et des carrières (SRH1)» , 182 rue Saint-Honoré, 75033, PARIS cedex 01.


   

mercredi 30 octobre 2019

Ingénieur(e) d’étude en archéozoologie


Aix-Marseille Université

recrute un(e) ingénieur(e) d'étude en archéozoologie



Date limite de candidature : 10/11/2019
Poste à pourvoir le 01/02/2020
CDD de 12 mois 

Cette offre d’emploi s’inscrit dans le cadre du programme de recherche PATHWAy (Protohistoric to Medieval pastoralism in the Western Alps : The origins and development of long-distance transhumance, dir. F. Mocci (CCJ) subventionné par la fondation A*MIDEX de l’université d’Aix-Marseille (2020-2021). Le poste est rattaché à l’UMR 7299 CCJ (Centre Camille Jullian) et affecté au programme 2 de l’axe C «Paysages et ressources, relations Homme/Milieu".

MISSIONS :
- Récolement de collections provenant de sites du Sud-Est de la France et plus particulièrement des massifs provençaux et alpins (Protohistoire au médiéval).
- Construction et alimentation des bases de données en archéozoologie. 
- Application des techniques d’analyses, de mesures et de traitement des données primaires alimentant les recherches en archéozoologie sur les périodes protohistoriques et médiévales (archéozoologie, taphonomie, biométrie).
Collaboration avec l’équipe internationale partenaire (Université de York-UK) et plus particulièrement avec l’archéozoologue chargée des analyses isotopiques (Workpackage4). 
- Participation à l’interprétation des résultatsavec l’équipe de recherche.  

ACTIVITES PRINCIPALES :
L’objectif de l’ingénieur(e) d’étude recruté(e) est de contribuer à déterminer les modalités d’exploitation et de production des ressources carnées en Provence et dans les Alpes de la Protohistoire à la période médiévale.  

- Etablir un planning et tenir un carnet de bord journalier des activités réalisées. 
- Collecter les données sur le terrain.
- Sélectionner des échantillons en vue d’analyses isotopiques et protéiniques réalisées par l’Université de York.
- Réaliser des mesures sur le matériel archéologique en suivant un protocole pré-établi et les recommandations ad-hoc.
- Appliquer les méthodes d’analyses multifactorielles archéozoologiques et taphonomiques. 
- Rassembler, mettre en forme et archiver les données.
- Réaliser les traitements de données de base (statistiques, graphiques etc.).
- Rédiger des rapports d’activité et collaborer aux publications scientifiques et diffusion grand public.
- Présenter les résultats.
- Participer au conditionnement d’échantillons de recherche et à leur mise en collection. 
- Réaliser une couverture photographique du matériel archéologique et l’archiver.
- Participer aux Tables rondes, workshops du programme de recherche en France et à l’étranger. 

PROFIL :
- Posséder des connaissances générales en archéologie environnementale(notamment en sciences naturelles, en biogéochimie isotopique).
- Etre motivé, autonome et mobile (pratique courante de l’anglais et du français).
- Connaître les protocoles d’échantillonnage et d’observation sur le terrain.
- Maîtriser les concepts, les outils méthodologiques et les techniques d’analyses requises dans le domaine de l’Archéozoologie des faunes Holocène (déterminations taxinomiques et anatomiques, analyses taphonomiques, interprétations ethnographiques), particulièrement en contexte méditerranéen (Provence, Alpes souhaitable).
- Connaître les principes de base des techniques de mesures d’objets naturels (biais, erreur, ...).
- Maîtrise de l’outil informatique pour la saisie et la mise en forme de données (e.g.suite Office, FileMaker...).
- Maîtriser les analyses statistiques de base (e.g. paramètres de position, de dispersion, tests paramétriques, non paramétriques) et maîtrise du logiciel R souhaitable.
- Rédaction de rapports (français/anglais).
- Savoir chercher/trouver des ressources documentaires et établir une bibliographie normée.
- Connaissances du milieu alpin souhaitable.

Savoir-être :
- Travailler en équipe.
- Adapter un mode opératoire de manière autonome.
- Avoir une curiosité pour les Sciences Naturelles et l’historiographie (connaissances sur l’histoire de l’alimentation de l’Antiquité au Moyen Âge appréciable).
- Savoir rendre compte.
- Transmettre et diffuser des connaissances. 

Formation :
- Licence d’Archéologie ou de sciences naturelles.
- Master 2 en Archéologie, spécialisation en archéozoologie.

Postuler :
Envoyez un dossier de candidature (un CV détaillé et une lettre de motivation) à Florence Mocci (mocci@mmsh.univ-aix.fr) et Pierre Magniez (pierre.magniez@univ-amu.fr).

mardi 29 octobre 2019

Conservateur(trice) régional(e) de l'archéologie adjoint(e)

DRAC de Normandie - site de Rouen

recrute un(e) conservateur(trice) régional(e) de l'archéologie adjoint(e)


Poste à pourvoir le  29/11/2019
Emploi ouvert aux fonctionnaires (cat. A) et/ou aux contractuels 
Fonction publique d'état

POSTE :
- Placé(e) sous l’autorité du (de la) conservateur(trice) régional·e de l'archéologie, le (la) conservateur(trice) régional(e) adjoint(e) a pour mission de le (la) seconder dans la mise en œuvre de la politique nationale sur l’ensemble de la région. 
- Il (elle) anime et encadre l'équipe de 12 agents en résidence administrative à Rouen, qui gère l’activité archéologique dans les départements de l’Eure et de la Seine-Maritime. 
- Sur les territoires qui relèvent de sa coordination, il (elle) veille au développement de la carte archéologique nationale informatisée et à l'harmonisation des pratiques régionales de recensement du patrimoine archéologique. 
- Il (elle) coordonne la mise en œuvre de la réglementation relative à la prise en compte du patrimoine et veille tout particulièrement au rapprochement des pratiques administratives entre les deux unités territoriales, en concertation avec son homologue de Caen. 
- Il (elle) assure la gestion administrative et scientifique du patrimoine de l'un des secteurs géographiques de la région. 
- Chercheur(se) particulièrement au fait des problématiques scientifiques régionales, notamment pour les périodes de la préhistoire ancienne, et/ou médiévale et moderne, il (elle) conseille le (la) conservateur(trice) régional(e) sur la politique scientifique à mettre en œuvre dans ses domaines de compétence. 
- Au sein de son UMR, il (elle) promeut le développement de projets de recherches et de valorisation sur le patrimoine archéologique normand. 

PROFIL :
Compétences techniques :
- Expérience scientifique (fouilles, publications, colloques).
- Connaissance de l'organisation du ministère de la culture et des procédures administratives spécifiques au domaine de l'archéologie. 
- Connaissance de l’organisation des organismes partenaires (collectivités territoriales, opérateurs d’archéologie préventive).
- Connaissance des enjeux et méthodologies de la médiation culturelle. 
- Maîtrise des enjeux et méthodologies de l'archéologie. 
- Maîtrise des outils informatiques (systèmes d’information géographique en particulier).
- Gérer les relations avec différents partenaires internes ou externes. 

Savoir-faire :
- Manager une équipe, définir et évaluer des objectifs. 
- Valoriser l’activité du service et communiquer avec les publics associatifs et de presse. 
- Planifier, organiser et coordonner l’activité de son équipe. 
- Compétences rédactionnelles.  

Savoir-être :
- Sens de l’analyse.
- Sens des contacts et des relations avec les acteurs de l'archéologie.
Ouverture d’esprit.
- Réactivité face aux sollicitations.
- Discrétion, autonomie, efficacité et rapidité .

 Permis B obligatoire (déplacements fréquents

Postuler :
Monsieur le directeur régional des affaires culturelles de Normandie, par courriel à 
Mireille JIGAN, cellule RH - mireille.jigan@culture.gouv.fr
Renseignements : 02.31.38.39.51
Une copie de la candidature doit être obligatoirement adressée par le·la candidat·e au service des ressources humaines – bureau de la filière scientifique et de l’enseignement du ministère de la culture, 182 rue Saint-Honoré 75033 PARIS cedex 1


Géomètre-topographe

INRAP Metz recrute un(e) géomètre-topographe Poste à pourvoir dès que possible CDD 6 mois MISSIONS : - Le/la topographe a pou...